Décalé

par Istina

Le salut décalé
Le sourire déboîté
Je vais posant mes pas de travers
Sur une dune qui s’effrite
Sur un pavé de lierre
Dont les racines m’enroulent
Une spirale d’hier
L’emprise d’une molécule
Une dose particulière
Sur mes neurones sauvages
Domptés par la matière
Le destin d’un inspir
Penché au bord du lac de mes idées neuves
Légèreté du support
Comme du sujet futile.

dune-deserts-erg-desert-maroc

Publicités