J’écris

par Istina

J’écris
Sinon je vais craquer
J’écris pour ne pas mourir
J’écris pour respirer lorsque la haine m’étouffe
J’écris pour m’exprimer lorsque les sanglots m’ont tranché la langue
Je sais que c’est vain car les mots ne sont rien
Ils sont si petits et insignifiants
Ils sont tout ce que j’ai
Dans mon vertige je ne sais rien que l’abîme des mots à venir
Je tombe
Dans ma chute m’accompagne l’angoisse de ces pages à remplir
Serai-je à la hauteur?
Je ne sais rien
Qu’écrire comme si chaque courbe naissant sous ma plume
Distillait des parcelles de mon énergie vitale
Je veux écrire
Jusqu’à me vider de toute substance
Car je suis un rien qui brûle d’être
J’écris sinon je meurs
Et pour enfin mourir

atelier-d-ecriture_article_high2

Publicités