Le chant du cygne

par Istina

Comme je devrais avoir honte et comme je vous emmerde
comme je devrais raser les murs
depuis longtemps déjà depuis que je sais que mes raisons d’être
sont ceux que les prisons sociales ignorent
depuis que le cheminement de mon âme curieuse
m’amène à traverser toutes sortes de décors
obscurs aux yeux des autres
aux yeux des gens normaux

je devrais avoir honte
me faire soigner avaler des cachets et même demander l’internement
si j’avais l’impression que mon destin me ment
en me faisant miroiter la liberté par le crime envers la bien-pensance..
Je devrais avoir honte mais je vous emmerde
mon illicite jouissance en dessine les contours
de cette île où en dernier recours
je me retrouve avec moi-même
avec ma peau
et mes rires et mon vagin qui pleure
et mon cynisme et mon enfance qui se meurt
non sans avoir poussé son chant du cygne
avec mes veines saillantes mes cicatrices
mes désirs sous contrôle et ma soif de caresses
et mon envie d’aimer qui ne se meurt pas !
Je l’achèverai de mes dix doigts
à la faveur d’un clavier à la lueur de la lune
de quelques rimes tirées à bout portant
L’innocence semble impossible à ceux qui savent le goût du sang

lac-du-cygne.72452

Publicités