Doucement

par Istina

Doucement
Tel un papillon enamouré
Tu te poses sur mes lèvres
Pulpe sucrée
Nos doigts qui s’emmêlent
Nos peaux qui s’entrechoquent
Tout cela me fait penser que
Nous pourrions nous aimer

Un corps qui rentre en l’autre
Les souffles qui s’accélèrent
Nos cœurs qui respirent
Un verbe qui s’écoute
Et le tremblement des cils
Tout cela porte à croire que
Je pourrais me noyer
Dans ton regard bleuté
Je voudrais y rester

papillons-liberte 7-filtered

Publicités