Décrocher la lune

par Istina

J’ai enfin décroché la lune
Depuis le temps qu’elle me faisait de l’œil
Cette catin
J’en ai déballé des sornettes
En solo ou en quintette
En prose ou en quatrain
Pour qu’enfin la midinette
Daigne sortir de sa cachette
L’air de rien
Tous les rêves que nos aïeux lui laissèrent en otage
Murmures d’humanité stockés dans son bagage

ça m’a coûté ma fortune
Mais son innocent sourire du matin
Ne moquera plus les trottoirs
L’ange du bitume aux idées noires
Ni le ghetto des miens

décrocher la lune

Publicités