Sorcière

par Istina

Rage de la page qui se dévisage
Sans image
Plage de songes qui rongent le rivage
Sage
Les fées n’étaient pas invitées au mariage
L’atmosphère sentait la sauge
Sorcière
Pourquoi ce tapage
Tu as planté ton souffle dans un clivage
Pour récolter à travers les âges
Le prix de nos passages
Réjouis-toi du carnage

j6focyko

Publicités