Evidemment

par Istina

Évidemment tu vas finir par te pardonner à toi-même ce que tu t’es fait
Toutes ces perles tranchées
Ces bulles coupantes
Sphères décapitées pour n’avoir pas su dire merde
Non
Ou au revoir
Seuls des au secours muets ont émigré de ma gorge
Vers les cieux
Sans défense
Restés là comme pour me trahir
Par avance
Évidemment tu vas finir par te pardonner à toi-même
Tout ce laid
Cet héritage
On finira par faire silence sur
Les obscurs
Les aubes endurcies
Les soirs apprêtés
Les sourires affûtés
Les
On finira par le taire le mot vilain
On finira par émettre un sourire franc
Le matin
Comme avant la cavalcade des âmes
Pleines de bleus
De trous et de bosses désormais
On finira par réparer
Le tissu éthérique
A force de pratiques ésotériques
Mais après
Il te manque la recette
Pour combler tous les trous du chemin
Pour que plus personne ne tombe enfin
La honte a recouvert nos gestes
D’un voile épais
Ces gestes ont été commis d’office
Dans une intention pure
Je le sais
A nous de transformer
Par la grâce du ciel
Cette grève des yeux
Qui ne veulent plus voir l’invisible
En protectorat condamné
Défense infantile
Pour souvenir excisé

4391-bulles-d-air-WallFizz

Publicités