Ennui

par Istina

On en vient presque
A regretter le chaos, le tourment
Face à cette mer sans horizon, un seul parfum explose à mes oreilles
C’est l’air de l’ennui

blue-zen

Publicités