Il avait tout prévu

par Istina

Il avait tout prévu,
Sauf l’éclat de la lune qui transperçait doucement les portes closes
Il prit son courage à deux mains
Le déposa sur le sol
Il n’en aurait guère besoin.
A travers la fenêtre
Il scruta la nuit noire
Dans son regard, l’hiver
Dans l’hiver le froid
Une larme au bord des cils suspendue
Dans cette larme, le reflet de la nuit
Dans la nuit, l’étoile
Une myriade d’étoiles qui crient le silence et l’ennui

Et ce rayon de lune qui insiste pour forcer le passage….

Il avait tout prévu, ses bagages étaient prêts
La valise dans la main
Dans la valise, la boîte noire
Dans la boîte noire, le cœur

Le cœur dans la boîte noire de l’oubli

cote-est1_perrot

Publicités