Rossignol

par Istina

Il eût fallu se lever de bonne heure
Pour entendre
Chanter le rossignol de l’empereur
Pour voir
Ses habits dénudant son Impériale Grâce
Et sa Splendeur
Il eût fallu avaler la liqueur de l’illusion formelle
Du mythe embrigadé pour le bien de la pensée créée d’office
Vendue sur place
A peine décriée par les enfants rieurs
Trop occupés ailleurs

2898283133_small_1

Publicités