Angst

par Istina

Lasse de faire violence à mon esprit
afin de le contenir dans les limites érigées par
la culture et ses chemins artificiels
censés te mener tout droit aux paradis autorisés

Lasse de briser mon cœur qui souvent
embrasse et se blesse sur des couteaux
acérés par l’amertume d’un puits impossible à combler

Quand le souffle qui modèle les dunes du désert
se heurte aux vanités immuables que peut-être avec un peu d’espoir
les tempêtes viendront ébranler

Comme je souhaite être une tempête

Et comme c’est vanité

 

pt10831

Publicités