Orgue

par Istina

Comme
Coincée dans l’océan des possibles
Par un excès de philosophie
Comme une vague – connaissance muette
Comme un cœur privé – de mains
L’errance se soulage
De son trop plein d’incomplétude
Fuir à tout prix les évidences
Fouiller la logique de l’absurde
Telles sont les ambitions organiques
Que la passagère des eaux
Dé-livre
Dans un soupir.

6e668bb31180d7bb7a7fb96a550e39cd

Publicités