Dès l’aube

par Istina

Nous regardons ensemble le soleil se lever
Sur l’océan de blé qui ondule sous le vent

Pirates d’un nouveau genre
Nous avons capturé la neige
En haut du Mont Fuji
Alpagué les oiseaux pour qu’ils nous apprivoisent
Au terme d’une conférence qui fut fort agitée.

Si Reine je me suis jetée dans l’écume
C’est que cette couronne n’était pas ajustée (NZUBA)
Portait tant d’épines et de peines
Je ne pouvais pas bouger

Je ne m’ennuyais guère
Sentir les feuilles mortes craquer sous mes petits pieds
Etait mon seul plaisir

J’ai donc bandé mes forces jusqu’à percer l’écorce
De l’âme ancestrale
Dont la sève oxymore sait me désaltérer

Publicités