Le trésor

par Istina

J’ai suivi une carte vieille de milliers d’années
Pour trouver un trésor auquel on ne croyait plus
J’ai parcouru l’espace dans un vaisseau percé
Avec ma destinée comme protection

J’ai repéré les signes cachés dans l’ordinaire
Me suis jetée dans le vide en murmurant ton nom
Ils ont voulu déchiqueter mes ailes
Je les ai recousues au fil de mes mots

Dédaignant les promesses de fortune
J’avance toujours plus loin dans l’inconnu
Préférant un soupçon de vérité pure
A des kilos d’excuse et de prétextes utiles

Livrée de moi-même aux forces de l’invisible
J’ai dû me passer longtemps de compagnie
Hormis cette présence ultime qui ne me quitte pas
J’en ai des frissons d’extase

Etudiant la magie avec le plus grand sérieux
Je fus saisie d’effroi
En constatant que l’arme était sur toutes les lèvres
Et que tout le monde s’en servait
A des fins discutables

Chaque jour leurs paroles confirment nos enfers
Anticipent la destruction de la Terre
Sauf si l’on admet que la foi sauve
C’est donc ce qui va arriver.

Publicités