Tout doit disparaître

par Istina

Le reste du chemin
Main dans la main
Rien qu’avec toi

Egoïste, mais que fais-tu de ta famille humaine ?

Je promets
Que la fusion de nos âmes libérées
Aura un fort impact sur le monde

Nous n’avons donc pas besoin que nos corps s’interceptent

Il en faut
Du désir pour que le coeur s’enivre
Et des batailles charnelles pour que nos corps se délivrent

Tu n’as que la guerre à la bouche

C’est que
Au point où ta beauté me touche
Je voudrais éradiquer de mes caresses
Toute trace de mon vécu, d’anciennes maladresses

Tu avais de l’expérience quand tu es arrivé

Tu m’as rendu vierge de toute intimité
Le contact de ta peau me fait tellement vibrer
Qu’il module la fréquence de mes ondes cérébrales

Remédie à toutes les frustrations, les peurs, les colères
Et ressuscite l’instant dans sa simplicité

Tu ne penses qu’à toi

Tu sais, c’est souvent que derrière mon miroir sans tain
Je constate à quel point les gens se croient séparés
L’Univers est en moi, je suis dans l’univers
Comme un grain de poussière semblable aux milliards d’autres
Mais chaque fois que je fais un pas vers la joie
J’emmène tous ceux qui m’aiment avec moi

Ils ne t’aiment pas

Et après ? Peu importe
Dieu m’aime, Lui, Elle, sinon je ne sais pas
Quelle est cette force qui me console et fait des miracles pour moi
Est-ce toi ? Est-ce toi qu’il m’appelle depuis les origines ?
Mais si l’amour est puissant, si l’amour est partout²

Alors il n’est nulle part
Et tu peux le trouver dans n’importe quel regard

Pour que mon coeur exulte, c’est le tien qu’il me faut
En ta présence je me sens si attentive
Je te chéris pour le trouble que tu jettes en moi
Et pour la vigilance, et pour ce qu’on apprend
En fouillant le mystère cosmique de l’attraction terrestre.

Publicités